Langues

  • English
  • Français

Statuette de concubine

 Statuette de concubine

 

1ère Période intermédiaire ou début du Moyen Empire (10e ou 11e dynastie)

Bois stuqué et peint / Hauteur 32.5 cm, socle 8.5 x 20 cm

Legs Périchon-Bey, 1931

Inv. E974

 


Statuette en bois de femme nue, représentée debout dans une posture rigide, les jambes droites et les bras le long du corps, les mains ouvertes. Ses yeux incrustés sont fixés par des lamelles de cuivre. Ses cheveux, les bijoux ornant son cou, ses poignets et ses pieds, les liens de ses sandales et quelques détails anatomiques sont peints en noir ou vert foncé.

Les premières statuettes dites de « concubines » placées dans les tombes apparaissent au Moyen Empire. En ivoire, bois ou faïence, ces figurines représentées nues sont souvent parées de bijoux. Elles symbolisent la féminité et garantissent au défunt le maintien de ses fonctions vitales dans l’au-delà.

S'abonner à  flux RSS