Langues

  • English
  • Français

Auguste RENOIR

 

 Auguste RENOIR (1841-1919)


 

Portrait de Marie-Zélie Laporte, 1854

Huile sur toile

61 x 50,5 cm

Achat avec l’aide de l’Etat, de la Région Limousin (F.R.A.M.) et d’une souscription publique, 1991

Inv. P 436

 


Né à Limoges en 1841, Renoir avait conservé quelque tendresse pour sa ville natale, qu’il avait pourtant quittée tout jeune : il lui offrit le Portrait de Jean en 1900 et le Portrait de Colonna Romano en 1912. Le musée de Limoges compte également trois autres toiles de cet artiste, parmi lesquelles ce Portrait de Marie-Zélie Laporte, oeuvre de jeunesse d’une grande sensibilité.

Marie-Zélie Laporte (1847-1922) est la soeur d’Emile Laporte, un jeune peintre que Renoir rencontra à l’Académie privée de Charles Gleyre en même temps que Monet, Sisley ou Bazille. Le tableau daterait de la période précédant de peu son mariage avec Gustave Peignot en janvier 1865. L’artiste avait choisi à l’origine de figurer son modèle avec un large décolleté laissant apparaître les épaules et le haut du buste, mais pour une raison inconnue (colère la famille, pudeur de Marie-Zélie ?), Renoir décida finalement de faire remonter pudiquement la robe jusqu’au cou. Si ce tableau de jeunesse n’a pas encore le style si reconnaissable de Renoir, la touche moelleuse du maître y est déjà perceptible.

S'abonner à  flux RSS