Languages

  • English
  • Français

Bracelet de veuve : Saint Guillaume

Artiste: 
Anonyme, 18e siècle (émail) et Guillaume RUBEN (pour la monture)
Date et lieu de création: 
Limoges, 18e siècle (émail), 1ère moitié 19e siècle (monture)
Technique: 
Email peint sur cuivre, argent
Dimension: 
H : 6 cm - l : 4 cm (monture) ; H : 3 cm – l : 2,2 cm (émail)
Donateur: 
Mme Ruben
Date acquisitions: 
2005
Collection: 
Émaux
Inventaire: 
2005.17.1

Conservé comme bijou de famille jusqu’à nos jours, ce bracelet a très vraisemblablement été réalisé par l’un des membres de la dynastie Ruben, célèbre à Limoges pour ses activités d’orfèvrerie tout au long du 19e siècle. La vocation familiale du bijou est décelable au travers de deux indices : l’argent n’est pas poinçonné, ce qui indique que l’objet n’était pas destiné à entrer dans le circuit commercial ; par ailleurs il comporte, en remploi, un médaillon en émail peint datable du 18e siècle, vraisemblablement un médaillon de chapelet, orné d’une représentation de saint Guillaume : or le prénom Guillaume apparaît de manière récurrente dans la famille Ruben.
Par le travail de l’argent et le style de son décor, on peut raisonnablement attribuer la réalisation de ce bracelet à Guillaume Ruben (1796 - 1870), père de Jean-Baptiste-Ernest-René Ruben (1818 - 1900), connu comme le « réinventeur » de la technique de l’émail à Limoges au milieu du XIXe siècle et plus encore comme bienfaiteur de sa ville natale.

S'abonner à  flux RSS